Il me déplait de mourir mais je suis content

Eux, ils voulaient pas qu'on dise: "c'est un spectacle".
On n’a pas su quoi dire alors on s'est gratté la tête et on a mis nos sacs dessus.
C'est Roberto dit Cranajour qui nous a sortis de cette situation difficile.
Il nous a dit que son arrière grand-père, Roberto dit Cranajour de son vivant, marin de son métier,
disait toujours: "Mon p'ti Roberto, dans la vie, en cas de tempête, chante nom de dieu chante".
Alors Ginette nous a servi des grapillons et on a chanté "Mi dispiace di morir ma sono contento".

Affiche de 'Il me déplait de mourir mais je suis content'